VOUS AVEZ DIT SORCIÈRE ?


Une compagne de longue date


Je n'ai rien inventé, ni attendu de surfer sur une quelconque tendance pour rendre hommage à celle qui, depuis l'enfance, éclaire mon chemin et ce, malgré de nombreuses réticences et de longues fuites.


Du sobriquet affectueux en passant par l'insulte venimeuse, on m'a toujours rattachée à cette image de la Sorcière sans que je n'en saisisse la portée.

Quoique j'aie pu faire, j'ai toujours retrouvé la Sorcière sur ma route, parfois même dans des circonstances très improbables.

Avec le recul, c'est amusant de se rendre compte à quel point tout est déjà là, présent dans notre vie et qu'il s'agit simplement de tourner son regard pour apprécier la vue au grand angle de la situation.


La Sorcière ou la magie-sienne


De toute évidence, la Sorcière a traversé les âges avec fracas, malmenée par l'ignorance des hommes qui préféraient voir en elle un danger au lieu de saisir son essence et son message.

On a préféré tourner en ridicule la revendication d'une Vérité différente, basée sur l'expérimentation des sens, en déclarant souveraine celle, plus rationnelle, érigée par la société. Toutefois, la raison ne repose-t-elle pas elle aussi sur la perception ?


La Sorcière n'est, ni plus ni moins, qu'une femme ordinaire, consciente des richesses inexploitées de l'être humain, dès lors conjuguées au surnaturel pour en éloigner la Foi, ce puissant moteur de création.

Elle est un miroir qui murmure à celui qui s'y plonge :

"N'aie crainte de te regarder tel que tu es, dans toute la Beauté de ta parfaite imperfection; en t'ouvrant ainsi à toi-même, tu t'ouvres au Monde et à ses infinies possibilités."

Je vous souhaite la bienvenue ici, chère âme 🪶


retour au menu.png