Rechercher

Les mirages du hasard


Le hasard est un mot que l'être humain a inventé pour expliquer ce qui lui échappe. Ainsi, toutes ces petites occurrences qui éveillent notre intérêt sont rapidement tues par cette notion de hasard.

Alors qu'explique-t-il ?



Et bien pas grand chose !


Le hasard nous apprend à ne pas nous poser davantage de questions sur ce qu'il se passe autour de nous et à l'intérieur de nous. Cette notion distingue parfaitement l'être de son environnement.

C'est une conception des choses qui, malgré toute sa logique recevable, ne résonne pas avec mon ressenti propre.


En effet, ce que j'ai pu remarquer au fil de mes expériences personnelles, c'est que tout se lie de façon très surprenante !


Bien entendu, le sens des choses ne nous apparaît pas d'emblée (et heureusement en fait sinon quel intérêt aurait la vie ?), c'est la raison pour laquelle il me tient particulièrement à coeur de tenir des carnets — depuis des années — dans lesquels je couche les ressentis et les émotions qui me traversent.


Cela concoure, avec le temps, à déployer une certaine confiance en soi et en la vie, qui sait toujours où nous mener, quelles que soient les apparences. C'est en tous cas la leçon que j'en tire lorsque je m'y replonge de temps à autres.


Un petit caillou jeté dans l'eau quelques années plus tôt, fait des ricochets dont les ondes viennent vibrer dans le présent.


En prêtant davantage attention à ces petits mystères, en les écoutant, on parvient, petit à petit, à se rapprocher un peu plus de soi.


Je vais te confier un petit exemple vécu, qui a eu beaucoup de répercussions pour finalement dévoiler quelque chose d'important pour moi.


Il y a quelques années, en me baladant sur les champs Elysées, une mendiante est venue profiter du même banc en échangeant quelques mots autour d'Allan Kardec.


Ce nom ne me parlait absolument pas et, très curieusement, elle insistait sur le fait de se renseigner sur ce grand homme que les gens du monde entier viennent visiter au Père-Lachaise, sans vouloir elle-même me fournir d'autres explications.


Pour tout te dire, j'ai l'habitude de ce genre d'interventions bizarres. Parfois ma vie se prend pour un film :D


Plus jeune, j'écoutais à moitié, et puis j'ai appris à prêter davantage attention à ce genre d'incongruités qui, à chaque fois, finissent par prendre sens quelques temps plus tard.


En effet, un jour bien plus lointain, au cours d'une conversation aux envolées philosophiques avec mon coloc, ce dernier tique sur l'auteur d'un bouquin relatant de communications avec les esprits. Il a le nom sur le bout de la langue mais impossible de le lâcher.


Et là, la mendiante me revient en boomerang dans la tête, d'un coup, sans prévenir : "Allan Kardec !!!". Une évidence, ça ne pouvait être que lui !


Certains pourraient se dire que c'est faire des montagnes d'un rien, oui mais non en fait.


Parce que cette dame et mon coloc, ainsi que toutes les petites occurrences liées de près ou de loin à ce bon vieux Kardec, m'ont mis sur une piste importante qui m'a menée à, très récemment, conscientiser ce que je redoutais depuis très longtemps et ne voulais pas admettre : je suis médium spirite.


Ce que je veux dire par là, c'est qu'à l'époque de cet échange avec cette femme, j'étais à des lieues de tout ça, de la médiumnité et des esprits.

Et lorsque ça a rebondi une deuxième fois, c'est tombé pile à un moment où je me rendais compte de plein de choses, où ma vie prenait un autre tournant.

C'est arrivé à point nommé pour m'ouvrir les yeux sur quelque chose qui avait été "précursé" des années plus tôt.

Avoir pris en considération ces petites bizarreries, m'a permis de creuser en moi pour déterrer mon propre trésor !


Cette anecdote est un exemple parmi tant d'autres, l'essentiel étant de comprendre que dans le "tiens, c'est curieux quel hasard !" se niche peut-être quelque chose d'important pour soi, pour avancer, se rendre compte de quelque chose, de simplement prendre une direction à laquelle on n'aurait pas pensé.


Est-ce que le "hasard" qui conduit à un autre "hasard" et qui vient te parler de tes sphères intimes peut-il être vraiment considéré comme du "hasard" ?


De là naît l'idée de rendez-vous à laquelle fait allusion ce cher Paul Eluard que tout le monde aime citer de tous les côtés. Comme si toutes ces petites choses à la fois bizarres et anodines étaient faites exprès. Comme si la vie était une quête parsemée d'indices (pas toujours compréhensibles).


En psychologie analytique jungienne, on parle de synchronicités et je trouve ce terme bien plus adapté que ce hasard qui ferme la porte à la magie de la vie.


Lorsque que le mental se dit "mais qu'est-ce que c'est que cette connerie ?" et si on lui claquait le bec juste un instant pour écouter le chant saugrenu de l'Univers, peut-être pourrions-nous percevoir alors une mélodie qui fait parler notre coeur ?


Le langage de l'Univers est particulier, un code qui paraît complexe parce que libéré de toute raison mais qui pourtant répond à une logique toute personnelle, très accessible.

J'y reviendrai prochainement en abordant les signes (EDIT : clique sur le lien pour y accéder).


Et toi, tu reconnaissois ces rendez-vous ?

(La tentation était trop forte)



(Source illustrations : Pinterest)

logo.png