LA PROPHÉTIE DES ANDES

Une histoire passionnante d'éveil à soi et à une autre réalité du Monde !


Le pitch


John retrouve une amie de longue date qui lui parle d'un mystérieux et ancien manuscrit qui remettrait en cause la réalité du Monde telle qu'on la connait.


Piqué de curiosité, John se retrouve embrigadé d'une drôle de manière au Pérou, à la recherche des 9 prophéties révélées par ce fameux manuscrit qui, on le découvre bien assez tôt, soulève de nombreuses craintes et controverses au sein des institutions souveraines.


Ainsi, nous suivons John dans son périple sud-américain en même temps que sur son chemin d'éveil, faisant drôlement écho à nos propres sentiers.


En quête de Vérité


Le voyage commence au moment où John prête attention à ce qu'il considère au début comme de simples coïncidences.

C'est ainsi qu'il se retrouve en partance pour le Pérou, sans trop comprendre ce qui le pousse à se lancer dans cette aventure. Et ce sont précisément ces petites occurrences d'apparences anodines qui vont le conduire vers... sa destinée !


En effet, si John est piqué au vif, on découvre au fil des pages que cela est loin d'être fortuit : il tient un rôle précis dans le déroulement de l'intrigue.

Mais ça, il ne le comprendra que plus tard et j'ai envie de dire : n'est-ce pas notre lot à tous qui cherchons le but et la place de notre existence ?


Aussi, une phrase a particulièrement heurté mon attention, il est dit :


"C'est la prophétie qui doit arriver jusqu'à vous".

Je trouve cela très juste. L'éveil naît d'un étonnement que l'on ne provoque pas. Vous n'allez pas chercher votre vérité, des signes, des synchronicités : cela se présente naturellement, telle une fulgurance, à l'image de ce maître qui apparaît lorsque l'élève est prêt (et qui est plus métaphorique qu'on ne le pense).


L'importance de l'expérience


Cette histoire met l'accent sur une nécessité essentielle que l'on met très souvent de côté au profit d'une théorisation de tout : rien ne vaut l'apprentissage par l'expérience.


En effet, soyons francs, s'il est facile de s'accorder sur des principes, cela l'est beaucoup moins en termes de leur application dans la réalité du quotidien !


Pour citer un exemple : on entend parfaitement la notion de lâcher-prise sur le papier mais lorsqu'il s'agit de se défaire de tout ce qui nous enferme (convictions, croyances, relations, addictions, etc) c'est tout de suite beaucoup moins facile, n'est-ce pas ?


Pourtant, une méthode sans pratique concrète — comment dire — autant pisser dans un violon, si vous me passez l'expression.

En effet, les idées n'ont-elles pas davantage de valeur lorsqu'elles sont le fruit d'une réelle expérience ?

Alors, vivez ! Ressentez ! Vous aurez le temps de théoriser ensuite (facile à dire 😉).


La conscience énergétique

Au cours de son voyage expérientiel, John prend petit à petit conscience de son potentiel énergétique et de la manière dont cela influe sur ses relations, et de manière plus générale sur son environnement direct.


De façon tout a fait inconsciente et presque instinctive, l'être humain cherche à combler ses failles énergétiques, perdues lors d'un choc émotionnel par exemple, en puisant l'énergie chez l'autre.

S'instaure alors une lutte de pouvoir où l'un prend l'ascendant sur l'autre. C'est très intéressant car nous tombons tous "dans le panneau".


L'auteur décrit à travers ses protagonistes les différents mécanismes de domination directe ou indirecte et nous éclaire sur la réalité de nos relations en nous apprenant à regarder en face notre propre façon de dominer les autres.


Et à partir de cette conscience, nous pouvons ainsi sortir de cette stratégie de contrôle et entrevoir de nouvelles possibilités en favorisant des échanges sains et constructifs, où l'autre devient un allié, un compagnon de route, et non plus celui qui vient combler nos failles (et entretenir le déséquilibre).


Éclairer son passé et trouver le sens de sa vie


Si vous avez parcouru les articles du blog, vous savez que je considère le fait que le sens que l'on cherche à sa vie est déjà là.


En effet, beaucoup de choses se tissent d'ores et déjà dans l'enfance. Par exemple, on nourrit ce rêve de devenir médecin, pour autant cela ne veut pas dire qu'on en deviendra un, mais ce rêve-là parle d'un désir profond et présent de prendre soin des autres.


Ce sont ces inclinaisons qu'il est intéressant d'interroger et de regarder au-delà de leur sens premier.

Peut-être que je me trompe, mais j'ai aujourd'hui cette conviction pour l'avoir vécu ainsi. À mon sens, on ne s'invente pas une vocation de toute pièce !


Ainsi, La Prophétie des Andes nous apprend à regarder notre passé, non pas pour cultiver une quelconque nostalgie, mais pour mieux identifier nos désirs.


Outre le fait de comprendre l'origine de nos propres mécanismes de domination dans la relation à nos parents pour s'en libérer durablement, nos racines dessineraient de la même manière le sens de notre existence. Petit extrait :


"Nous ne sommes pas uniquement la création physique de nos parents, mais aussi leur création spirituelle. Vous êtes né de ces deux personnes, et leurs vies respectives ont eu une influence décisive sur vous. Pour découvrir qui vous êtes, il vous faut admettre que votre véritable identité a commencé quelque part à mi-chemin de leurs deux vérités. C'est pour cela que vous êtes nés d'eux : pour prendre du recul par rapport à leurs croyances. Votre chemin à vous consiste à découvrir une vérité qui serait une synthèse à un plus haut niveau de leurs croyances respectives."

Avancer pas à pas, à son rythme


Illustrer le chemin d'éveil à l'image d'une quête de prophéties est une idée brillante !


En effet, à l'heure où la spiritualité a le vent en poupe et prend des formes très discutables, il me semble important de garder cette idée que la spiritualité ne s'enferme pas dans des cases. La spiritualité est une expression de soi, libre.


Et si j'aime évoquer la Magie, voyez-y davantage l'écho de ce potentiel, de cette force créatrice présente en chacun de nous, plutôt qu'un mirage pailleté. Considérez qu'il n'existe pas de solution miracle. Votre solution, votre clé, votre harmonie, est en vous et nulle part ailleurs.


Chacun avance à son rythme, sur son chemin. Il n'est pas non plus question de compétition ("lui ou elle est plus avancé(e) que moi" : mais quelle idée !).


Enfin, prenez du recul sur tout ce qui vous enferme, même et surtout si la cage est confortable et très jolie.


Et pour conclure, je vous glisse ici le lien de l'adaptation en film 😉



Réf : La Prophétie des Andes, de James Redfield

(illustration : Page of Materials, The Muse Tarot, Chris-Anne)

retour au menu.png