꧁ Guidance vs. Voyance ꧂

Vais-je déménager dans les prochains mois ? Changer de boulot ? Rencontrer l’amour ?

Très souvent, je reçois ce genre de questions et lis systématiquement l’incompréhension et le sourcil dubitatif dans le regard (ou le ressens très fort par ordinateur interposé) lorsque je réponds gentiment que je n’en sais rien du tout !


Oui, mais tes cartes alors elles le disent ou pas ?


Elles peuvent ! Mais j’ai décidé d’y lire tout autre chose et je vais vous expliquer pourquoi.

Avant tout, il me semble nécessaire de définir ce qu’est la voyance pour que vous puissiez la distinguer de la guidance.


C’est un avis très subjectif qui n’engage que moi, mais la voyance, tout comme la guidance appartiennent au monde des énergies et offrent toutes deux, une lecture des énergies que vous nourrissez en vous-même.


Et c’est à partir de là que l’on s’emmêle facilement les pinceaux.


À chaque fois que l’on se retrouve face à un choix, il existe une multitude de futurs possibles et la décision que l’on va prendre n'ouvrira qu'un seul de ces possibles. Et ce choix, va se déterminer en fonction des énergies que l’on nourrit à l’instant T.


La voyance offre la lecture du chemin relatif à l’énergie présente au moment de la consultation.


Le voyant est une personne tout à fait ordinaire qui utilise ses facultés extrasensorielles (que nous possédons tous, pas d’élite supersonique en vue) et parfois son savoir en psychologie (je dis parfois parce que malheureusement, tous n’usent pas forcément de diplomatie, ni de réelle empathie pour annoncer leurs prédictions) afin de livrer une direction.


Et c’est précisément ce qui fait que j’émets des réticences à pratiquer ceci.


En effet, si semer des graines peut faire germer de belles fleurs, elle peut tout aussi bien figer le consultant dans l'attente que tout lui tombe tout cru dans le bec. 


Ou pire encore, selon la nature de la prédiction, se retrouver coincé dans la peur.


Là où je veux en venir, c’est que je préfère valoriser ce que l’humain a de plus cher, à savoir son libre-arbitre !


On a tendance à oublier que nous avons le pouvoir de créer une vie à notre image et qu’il est indispensable, lorsque l’on souhaite s’investir dans un nouveau départ, de recentrer son libre-arbitre au coeur de sa vie.


Dans les « Vais-je rencontrer l’amour/trouver du boulot/changer de vie ? » on sent bien qu’on a perdu un peu le cap et surtout la barre qui permet de diriger le navire. S’en remettre à quelque chose d’extérieur, attendre un miracle, c'est renier tout son potentiel car le miracle, c’est vous qui le créez et qui le permettez !


La guidance n’apporte pas de direction, ni de solution, puisque c’est à vous et à vous seul de prendre les rênes de votre vie !

C’est un outil pour identifier les énergies qui circulent et/ou qui bloquent afin de s’en servir comme point de départ et comme tremplin pour s’engager sur un chemin plus conscient.


Elle fait partie intégrante du chemin vers soi. C’est peut-être même le premier pas pour initier cette reconnexion.


Et vous pouvez le faire seul ou accompagné, ça, c’est aussi à vous seul d’en décider 😉



(Source illustrations : Pinterest)

logo.png